Maison d’enfants François Constant

Les pré ados 10-15 ans

L’accueil des pré adolescents (10-15 ans) se fait sur un groupe mixte d’internat.

Conditions d’accueil :

Le groupe des préadolescents accueille des jeunes de 10 à 14 ans, filles et garçons, sur une structure d’internat.

Ce service est évidemment conditionné à une admission au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance faisant suite à une décision du Juge pour Enfants, ou à la demande des parents par le biais d’un accueil provisoire  .

L’utilisation des différents espaces au sein des groupes éducatifs est liée aux contraintes architecturales mais reste toutefois pensée dans un souci de respect de l’intimité de chacun en tentant de maintenir un équilibre entre les besoins individuels et les exigences de la collectivité. À titre d’illustration, chaque enfant accueilli dispose d’une chambre individuelle.

Le groupe d’accueil des préadolescents s’organise autour de lieux collectifs (salon de télévision, salle de restauration, salle de jeux, salle de détente, salle d’étude, etc.).

Objectifs éducatifs :

Les missions principales assignées à l’équipe éducative sur le groupe des préadolescents sont les suivantes :
- garantir les projets personnalisés et leur mise en œuvre,
- participer aux diverses réunions centrées sur les jeunes et l’organisation de l’établissement,
- rencontrer les jeunes et leurs familles,

Une équipe pluridisciplinaire assure également l’accompagnement et le soutien des jeunes accueillis. La psychologue assure un soutien psychologique auprès des enfants et adolescents accueillis au travers d’entretiens ou ateliers thérapeutiques. Elle peut orienter vers des consultations extérieures (thérapie, bilan psychiatrique en vue d’une orientation…) et participe à diverses réunions institutionnelles.

L’assistante sociale a pour fonction de favoriser les relations entre l’établissement le jeune et sa famille. Son rôle permet d’apporter à l’équipe éducative un éclairage différent sur la famille et ainsi de favoriser la mise en œuvre de réponses et de modes d’accompagnement adaptés.

De son côté, le personnel éducatif (composé d’éducateurs spécialisés et de moniteurs éducateurs) a pour fonction de favoriser, en liaison avec les familles, le développement personnel et social des enfants et des jeunes au travers de divers modes d’accompagnement et de soutien, d’actions et d’activités proposées au sein de l’établissement ou en relation avec l’environnement social. Les domaines d’intervention au sein des groupes de vie se situent à la fois sur un plan d’accompagnement individuel et de prise en charge collective. Les principes développés visent à :
- accompagner dans les actes de la vie quotidienne en tenant compte des besoins et du rythme des jeunes accueillis,
- coordonner les projets personnalisés des jeunes et garantir leur mise en œuvre,
- mettre en place une action de soutien au jeune et à sa famille en partenariat avec l’assistante sociale.

Philosophie et démarche :

Ainsi, face aux difficultés rencontrées par le jeune, l’établissement développe une philosophie et une démarche centrées autour d’un accueil de qualité. Les raisons qui conduisent au placement sont très différentes les unes des autres et souvent douloureuses pour l’ensemble des personnes concernées par la situation (enfant, parents…). Dans ce contexte, l’institution ne doit pas être un lieu qui renforce les difficultés mais qui, au contraire, construit une relation de confiance permettant de rassurer et pacifier chaque fois que possible les relations. Dans cette perspective, le temps de l’accueil est considéré comme essentiel car c’est celui de la concrétisation de la distance entre le jeune et sa famille. Il est donc important qu’il soit réfléchi dans une logique de respect du jeune dans son histoire, sa parole et sa réalité sociale.

L’accueil au sein de l’établissement est donc envisagé comme une étape et un moment en vue de protéger le jeune dans le cadre des missions liées à la protection de l’enfance. Dans ce contexte de séparation, le plus souvent douloureuse pour les parties, l’institution vise à offrir un cadre sécurisant où la prise en compte de l’intérêt de tous guide l’action. Au niveau institutionnel et dans l’intérêt du jeune accueilli, ce dernier est envisagé dans une globalité et perçu comme inscrit dans une histoire qui lui est propre et qu’il est nécessaire de respecter.

C’est à partir de la connaissance de la situation et de l’histoire de chaque jeune que se construit un accompagnement personnalisé qui doit l’aider, ainsi que sa famille selon les besoins et les problématiques, à préparer l’avenir et donc "l’après institution".

Ainsi, la promotion du jeune ou de l’adolescent accueilli dans la structure passe par la personnalisation de l’accompagnement. Le jeune, au moment de son entrée, est inscrit dans une vie de groupe et une dynamique collective liée principalement à l’hébergement sous la forme d’un internat. Pour autant, en référence aux options de l’institution et au cadre légal actuel, l’intervention éducative privilégie un accompagnement adapté et personnalisé qui s’illustre par l’élaboration d’un projet spécifique co-construit pour et avec le jeune en associant systématiquement et de manière adaptée sa famille. Les dimensions mises en avant dans le projet personnalisé s’appuient sur l’histoire, la problématique de la personne, le désir et les potentialités mobilisables lors de l’élaboration et de la réactualisation du projet. Ce dernier interroge également la dialectique individuelle et collective, inhérente à la vie en institution et aux moyens dont celle-ci dispose.

La place des parents est systématiquement respectée en référence à leurs droits et à l’autorité parentale exercée vis-à-vis de leur(s) enfant(s). L’institution est vigilante à sa manière de nouer des relations avec la famille afin d’avoir une certaine éthique professionnelle respectueuse de l’histoire familiale, de la nécessité selon les contextes de renforcer les liens ou, au contraire, de créer une distance dans l’intérêt du jeune placé. Dans tous les cas, l’établissement organise la relation avec la famille afin de maintenir, soutenir voire valoriser la place et le rôle de chacun dans l’accompagnement proposé à l’enfant ou à l’adolescent.

La prise en compte de l’identité du jeune et de son histoire est indissociable d’un accompagnement adapté. La notion de désir est considérée comme un moteur nécessaire au développement de la personne et est donc valorisée par les divers professionnels qui côtoient le jeune lors de son séjour. Pour autant, il ne s’agit pas d’inscrire la personne dans un espace de toute puissance mais de l’aider progressivement à repérer ses limites pour éviter sa mise en danger.

La dynamique éducative doit ainsi prendre en compte l’histoire du jeune, ses désirs mais aussi identifier les potentialités mobilisables lors de l’accompagnement. En effet, l’institution doit pouvoir proposer des actions (amener le jeune d’un point à un autre) tout en tenant compte des possibilités présentes. Il s’agit d’être vigilant à définir, en concertation avec le jeune, des objectifs mesurés, adaptés et réalisables afin de ne pas le mettre en échec et voire de renforcer certaines difficultés. La question du désir doit prendre et avoir du sens pour le jeune lui-même et ce au regard de la problématique qui l’amène à être accueilli au sein de l’établissement. Le désir des professionnels ne doit nullement guider l’action et se substituer à l’analyse et à la compréhension des publics rencontrés.

Globalement les objectifs du séjour de ce groupe d’internat peuvent être résumés ainsi :
- accueillir et protéger dans un lieu neutre,
- formaliser un diagnostic éducatif, social, psychologique et médical,
- proposer un accompagnement et un projet centré sur la personne,
- dispenser un travail mesuré et adapté sur le lien familial entre jeune et parent,
- être dans une logique de suppléance parentale au niveau éducatif,
- permettre au jeune de progressivement trouver une place et de s’intégrer socialement.

Concrètement, le jeune accueilli est accompagné dans son installation (chambre) et dans la découverte progressive de la vie du groupe et des diverses activités proposées. L’institution développe une disponibilité professionnelle centrée sur l’écoute et la mise en confiance du jeune pour une adaptation rapide lors de son séjour. Il s’agit de dédramatiser l’accueil, souvent source d’angoisse, et de proposer un espace et des compétences professionnelles orientées vers l’écoute, la disponibilité, l’observation et l’analyse des situations en vue de définir les réponses les plus adaptées.

L’accompagnement éducatif dans le quotidien donne des repères, un cadre contenant, rassurant et structurant permettant au jeune de se construire et ainsi d’accéder à un réel espace de liberté. L’accompagnement éducatif aide le jeune accueilli à se différencier, première étape pour se respecter, se faire respecter et respecter les autres. Il est également un moyen pour acquérir une autonomie sociale et professionnelle et ainsi contribuer à un « mieux vivre ensemble » en société. La notion de vie collective invite à se décentrer de soi en s’intéressant aux autres par l’apprentissage de la notion d’échange, de partage mais aussi de compromis, de frustration…


Portfolio


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé |

Suivre la vie du site Hébergement collectif

Site réalisé avec SPIP 1.9.2i + conception alternat.net + ALTERNATIVES

Creative Commons License